Articles

Comment parler de cinéma en oubliant un monument sans égal 
Attention ceux qui n'aiment pas trop lire vous risquez d'être déçus lol

Ben-Hur

 

Judah Ben-Hur, fils d'une noble famille juive se bat pour obtenir la liberté de son peuple. Il se heurte à l'hostilité de Messala, son ami d'enfance, qui fait emprisonner toute sa famille et condamne Ben-Hur aux galères, pour avoir refusé de collaborer avec l'occupant romain. Il sauve la vie à un soldat romain, Quintus Arrius. Pour le remercier, le romain l'adopte et lui offre la liberté.
Pendant trois ans, Ben Hur ne va survivre à cet enfer qu'en gardant un espoir de vengeance envers Messala...
Pendant son séjour à Rome, Ben-Hur devient un habile coureur de chars. De retour en son pays natal, un cheik lui propose de participer à une course de chars à laquelle participe Messala.
Ils se retrouveront dans les arènes lors d'une course de char. Au départ de la course, Messala arrive avec un char équipé de longues pointes. La course est acharnée, Messala étant le plus menaçant. Il oblige Ben-Hur à se livrer à différents exploits pour rester debout sur son char
Ben-Hur est au départ un roman écrit en 1880 par le général américain Lew Wallace. Adapté d'abord au théâtre en 1899, "A tale of Christ" fut joué sans interruption aux États-Unis pendant vingt ans. En 1926, le roman fait l'objet d'une adaptation célèbre. Le film est alors réalisé par Fred Niblo qui, parmi ses assistants, compte le jeune William Wyler. Ce dernier est tellement traumatisé par le tournage de la course de chars, qu'en 1959, quand il accepte la réalisation d'un remake, il décide de ne pas s'occuper lui-même de cette scène.
Le clou du film est donc cette course de chars censée se dérouler à Jérusalem. Elle dure une demi-heure et exigea quatre mois de préparation, puis trois mois de tournage. Elle fut dirigée par deux spécialistes des séquences d'action de l'époque : Andrew Marton et Yakima Canutt (cascadeur). Des pistes de 1000 mètres et quatre statues de trente mètres sont construites à cet effet à Rome. Pour la construction du stade et le tournage de la fameuse course, sont utilisés entre 6000 et 15000 figurants, 1200 m³ de bois, 500 tonnes de plâtres, 40 000 tonnes de sable blanc, 400 km de tubes métalliques. 

full.ben hur 24sh 202580 33118.1512009110.1280.1280
Le film a fait appel à des techniques de pointe, à l'époque, concernant l'image et le son. Tourné avec du matériel Panavision, le négatif d'origine est en format large de 65 mm. Ce qui rendit le tournage plus difficile car très peu de ces volumineuses caméras existaient dans les années 50. Une de celles-ci fut d'ailleurs détruite lors de la scène de poursuite de chars. Ce matériel oblige les cameramen à tourner au plus près des chevaux et des chars, ce qui était très dangereux. Trois caméras automatiques furent fixées sous les chars mais la poussière les rendait vite aveugles. Pour les travellings, les techniciens utilisent des camions sur lesquels sont montés des plateaux fixes. En ce qui concerne le son, il était en mono sur toutes les versions à l'exception des 70 mm non anamorphoses. En effet, les 5 mm de différence permettaient de placer six pistes audio. Ce qui était une révolution pour l'époque.
Les moyens humains employés furent également colossaux : près de 400 000 figurants apparaissent dans le film !
A noter que Ben Hur est un personnage fictif qui n'a jamais existé et que son aventure est le fruit de l'imagination de l'auteur du roman, le général Lew Wallace, qui en hommage à sa foi, a placé les évènements dans le cadre de sa religion. D'ailleurs, dans le roman, Ben Hur se convertit à la religion de Jésus.
Anecdotes
D'autres acteurs se sont vu offrir le rôle de Ben-Hur : Rock Hudson, Paul Newman et Burt Lancaster. Ce dernier déclina l'offre car il était en désaccord avec la violence morale de l'histoire. 
Quant à Paul Newman, c'est par coquetterie, il prétendit ne pas avoir les jambes adéquates pour porter la tunique.

La scène où Ben-Hur est rejeté à l'extrémité de son char et parvient à y remonter, est un accident imprévu réalisé par le cascadeur. Les prises ont été gardées et intégrées dans le film avec un gros plan factice de Charlton Heston.

Les chevaux blancs auraient été transportés de Tchécoslovaquie à Rome en avion (première classe !).

Afin d'éviter que les décors soient réutilisés sans permission par des producteurs italiens, la MGM a décidé de les faire détruire à la fin du tournage.

La galère utilisée dans certaines scènes de combat a également posé beaucoup de problèmes.
o Le modèle réalisé d'après les plans d'un spécialiste historique était trop lourd et ne tenait pas sur l'eau lors des essais en mer. Elle fut donc installée dans une piscine avec des câbles attachés à l'ancre pour assurer sa stabilité.
o L'eau de la piscine n'ayant pas la couleur de la mer Méditerranée, un chimiste fut engagé pour y remédier. Cependant, les composants chimique qu'il utilisa créèrent une croute à la surface de l'eau qu'il fallut arracher à grands frais des flancs du navire.
o Les volumineuses caméras 65 mm ne pouvant être manœuvrées à bord, la galère fut enlevée de la piscine, coupée en deux et placée sur un plateau pour les tournage des scènes intérieures.
o Les rames, trop longues, durent être raccourcies; mais devenues trop légères à manœuvrer, elles en devenaient non crédibles. Le problème fut résolu cette fois en utilisant des vérins hydrauliques qui les tiraient vers le bas.
Distribution
Charlton Heston : Judah Ben-Hur

Jack Hawkins : Quintus Arrius

Haya Harareet : Esther

Stephen Boyd : Messala

Hugh Griffith : Cheik Ilderius

Martha Scott : Miriam

Cathy O'Donnell : Tirzah

Sam Jaffe : Simonides

Finlay Currie : Balthazar

Finlay Currie : Le narrateur du début

Frank Thring : Ponce Pilate

Terence Longdon : Drusus

Mino Doro : Gratus

George Relph : Tibère

André Morell : Sextus

John Le Mesurier : Un docteur

Stevenson Lang : Un aveugle

Aldo Silvani : Un Nazaréen

Noel Sheldon : Un centurion

Récompenses

Ben-Hur a gagné onze oscars en 1960, ce qui lui confère le record du nombre d'oscars décrochés, ex æquo avec Titanic et Le Seigneur des Anneaux : Le Retour du Roi.